L’assurance santé et la complémentaire santé : deux contrats différents

complémentaire santé

Une mutuelle santé et une assurance complémentaire santé ont tous deux vocations à compléter tout ou partie des remboursements de la Sécurité Sociale. On parle souvent de ces deux indifféremment. Cependant, il existe une différence entre mutuelle et complémentaire santé. Voici des éléments de réponse pour que vous puissiez sereinement choisir entre mutuelle et assurance maladie, pour votre remboursement santé, mais aussi pour toute votre famille.

Une mutuelle santé, c’est quoi ?

Les mutualistes sont des personnes morales opérant dans le droit privé régi par le Code de la Mutualité. Ils reposent sur un financement solidaire, dont une grande partie se fait par le biais des cotisations des membres. Les mutuelles sont gérées par des administrateurs bénévoles, élus par les membres. Au départ, différents groupes se spécialisaient dans les compléments de santé, notamment les particuliers, et représentaient environ 49,5 % du marché. Ils développent également des solutions de prévoyance (invalidité, incapacité temporaire, dépendance, décès) et des retraites complémentaires. Certains appartiennent au groupe social.

L’adhésion à une partie se fait concrètement par la saisie d’un formulaire d’adhésion avec les règles des deux parties plutôt qu’un contrat individuel. Pour les activités collectives, facultatives ou obligatoires, le membre d’une mutuelle d’assurance peut être soumis à un accord de classe ou associé à un contrat de classe à adhésion obligatoire ou à option. Les mutualistes, comme les autres assureurs, sont contrôlés par l’Autorité de contrôle et de règlement prudentiels (ACPR). Trouvez davantage d’informations sur assurance-finance.com

Qu’est-ce que le complémentaire santé ou l’assurance maladie ?

Le complémentaire santé est un contrat d’assurance santé destiné à compléter les prestations des régimes obligatoires. D’autres types d’assurance maladie ou bien-être peuvent être proposés par les types de compagnies d’assurance suivants :

Compagnies d’assurances et mutuelles. Elles sont gérées par le code des assurances et symbolisent environ 33,3 % du marché de l’assurance complémentaire santé. Les compagnies d’assurance (SA) sont des sociétés privée à but lucratif. Les mutuelles santé sont des groupements à but non lucratif dont les actionnaires sont les assurés. Les assureurs mutualistes ne doivent pas être confondus avec les mutuelles gérées par le Code de la Mutualité.

Les prestataires de soins (IP) sont régis par le code de la sécurité sociale. Ce sont des entités de droit privé à but non lucratif. La propriété intellectuelle est un organisme commun administré par les partenaires sociaux. Ils interviennent principalement pour le bien-être collectif des salariés de l’entreprise et des affiliés professionnels, mais aussi pour la santé collective. Leur présence est très importante dans le domaine de l’assurance préventive (décès, incapacité, accident et dans une moindre mesure pour l’instant dépendante).

Principales différences entre assurance maladie complémentaire et assurance mutuelle

Tout d’abord, il faut bien préciser qu’on parle d’assurance maladie ou complémentaire santé lorsqu’elle est fournie par une compagnie d’assurance. La mutuelle, quant à elle, est une société dont les membres peuvent participer à l’assemblée générale et élire le conseil d’administration. Les mutuelles fonctionnent sur le principe de la solidarité entre les adhérents tandis que le complémentaire santé fait partie des offres de la compagnie d’assurance qui peut aussi rendre d’autres services à l’environnement, comme les écoles et les voitures par exemple.

Les traits communs entre une assurance mutuelles santé et complémentaire santé : les deux options ont en commun d’être réglementées par l’Autorité de régulation des assurances et des assurances (ACAM). Un autre terrain d’entente, pour l’assuré, fonctionne de même pour ses déclarations ainsi que le paiement de ses cotisations mensuelles. Ainsi donc, pour votre complémentaire santé, ne choisissez pas au hasard. Renseignez-vous auprès d’un conseiller qui saura choisir avec vous la recette pour vous aider à protéger toute votre famille ! Par exemple, certaines offres vous permettront d’obtenir un meilleur remboursement des frais optiques ou dentaires.

 

Est-il possible de modifier un contrat obsèques ?
Qu’est-ce que le rachat du contrat d’assurance obsèques ?